Atelier Memoire

La solitude
des personnes agees

Le premier réflexe pour protéger les personnes fragiles est de les sortir de l’isolement, de les entourer de personnels, de leur programmer des visites régulières. Mais, bien au-delà de l’isolement, la solitude est le véritable fléau à combattre chez les personnes âgées. Alors, comment les sortir de cette solitude ? Comment rentrer en communication avec elles ? Et si les ateliers mémoire pouvaient aider nos anciens à aller un peu mieux ?

Atelier mémoire club institution

Faire parler
pour faire vivre

Mettre un mot sur un sentiment, c’est le faire exister… La parole a ce pouvoir de donner vie. Alors donnons la parole à nos anciens, animons leurs souvenirs, faisons appel à leurs connaissances enfouies dans un esprit qui n’est plus suffisamment sollicité. En leur donnant confiance et en les intéressant à un thème de leur jeunesse, ils s’ouvriront peu à peu et trouveront une fenêtre d’échange propice à les sortir de leur solitude.

En animation de clubs de retraités, de résidences seniors ou en intervention dans les institutions spécialisées, je me déplace pour créer ces petits groupes de paroles autour de thématiques diverses.

Garder la trace
de ce moment de partage

Si le moment de convivialité est le premier objectif de ces ateliers-mémoire, il est également important de graver ces séances dans la mémoire collective, grâce à l’écrit.

Tout au long de la séance, je prends note des différents témoignages et bribes de souvenirs des différents participants. Puis, je m’attèle à la retranscription de ces tranches de vie dans un texte commun qui valorise la richesse des expériences et l’apport de chacun. Le récit peut être agrémenté de photo et imprimé à loisirs pour être mis à disposition des participants ou de leurs proches, en souvenir de cet atelier et pour poursuivre l’ouverture sociale recherchée.

Pour plus d’informations sur l’atelier mémoire,

échangeons directement.